Se loger

Trouver un logement étudiant à Toulouse n’est pas une étape facile. Plusieurs solutions sont possibles : 

  • Les Résidences CROUS : Ce sont des résidences réservés aux étudiants prioritairement Boursiers. Afin de savoir si vous pouvez demander un logement au sein des Résidences CROUS tournez vous vers les Relations Internationales ou sur le site du CROUS.
  • Les résidences Etudiantes : Il existe de nombreuses résidences étudiantes à Toulouse. Pour avoir la liste complète des disponibilités pour le mois de votre arrivée consultez le site : Adele
  •  Les Colocations : Vous pouvez trouver des colocations avec d’autres étudiants. Les avantages : c’est plus convivial & les prix sont souvent avantageux. Pour trouver votre futur colocation direction le site : La carte des colocs.
  •  La chambre chez l’habitant : Vous pouvez trouver une chambre chez l’habitant sur ces sites : Roomlala , swapandstudy , troctachambre

Vous pouvez également consultés ces sites internet pour trouver des annonces de particuliers : Leboncoin  ou encore : Paruvendu

Moyenne des loyers : CROUS : 160 à 360 € par mois Résidences étudiantes sociales : 375 à 430 € par mois pour un studio Résidences privées 480 à 600 € par mois pour un studio Colocation : 250 € à 500 € par mois Logement vide : 350 à 550 € par mois pour un studio.

Lors de votre demande de logement, n’oubliez pas ces papiers :

– Pour l’étudiant :

  • la photocopie de votre pièce d’identité (carte d’identité, passeport ou titre de séjour) ;
  • votre carte étudiante ou certificat de scolarité ;
  • un justificatif de domicile ;
  • votre RIB.
–  Pour votre garant :
  • les trois derniers bulletins de salaire avec l’attestation de l’employeur ;
  • un justificatif de domicile ;
  • une pièce d’identité ;
  • le dernier avis d’imposition.
 Si personne ne peut se porter garant pour votre logement, vous pouvez faire appel au dispositif VISALE qui se portera garant auprès de votre bailleur. Lors de la constitution de votre dossier locatif, il vous faudra fournir le « visa certifié » délivré par Visale.
 

– Aide au logement :

  • LA CAF En France, les étudiants ont le droit à une aide de l’Etat pour se loger. Pour faire la demande de cette aide ou savoir si vous y avez le droit direction le site de la CAF. La demande se fait directement en ligne. Le maximum d’aide de la CAF que vous pourrez obtenir si vous êtes étudiant vivant seul à Toulouse est d’environ 170 €. Le montant est moins élevé lorsque l’on vit en colocation. Quelle que soit votre nationalité, si vous avez un titre de séjour, vous pouvez effectuer une demande d’aide au logement. Mais si vous n’êtes pas originaire d’un pays de l’Union Européenne, vous devrez présenter un certificat de naissance traduit en français, de moins de 3 mois.

Quelques informations pratiques :

– le 1er mois de loyer n’est pas pris en compte. Par exemple, vous rentrez dans le logement le 1er septembre, la CAF ne versera pas d’aide pour le mois de septembre.

– Il faut compter 2 à 3 mois pour que le versement se mette en place. Si on prend le même exemple qu’avant, vous ne recevrez d’aide de la CAF qu’à partir de novembre (vous recevrez en même temps les aides pour octobre et novembre)

– Pour les logements du CROUS, l’aide de la CAF est versée directement au CROUS. Pour la plupart des autres des autres résidences l’aide vous est versée. Pour les logements loués par des propriétaires particuliers ou des agences, cela dépend de chaque bailleur.

– Pour recevoir l’aide de la CAF il faut donner un RIB (Relevé d’Identité Bancaire).

 

-Dernières recommandations :

  • Quitter son logement : le locataire peut donner son congé (quitter son logement) à n’importe quel moment du contrat, mais reste tenu par certaines obligations : Délai : un préavis de un mois doit être respecté (bien lire le bail qui en précise la durée). Formalité : il faut annoncer son départ au bailleur par lettre recommandée avec accusé de réception, en respectant le délai de préavis. Pour expédier la lettre recommandée, vous devez vous déplacer au bureau de poste (service payant). Pour les logements du CROUS, il n’y a qu’un mois de préavis, mais tout mois entamé dans le logement doit être payé. Par exemple, si vous quittez votre logement le 2 juillet, vous devrez payer le loyer de la totalité du mois de juillet. Il faudra aussi penser à résilier les abonnements qui sont à votre nom (électricité, gaz, eau, téléphone, internet)

Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à consulter le site du Welcome Desk.